Quand l’innovation va de pair avec la tradition

/ / / /
Quand l’innovation va de pair avec la tradition

Volterra une ville d’art unique et inégalable, où le paysage, qui change avec les saisons, contribue à mettre en valeur l’atmosphère mystérieuse, solitaire et tristement romantique qui l’imprègne. Une ville de pierre, car ses rues sont en pierre, ses tours et ses palais sont en pierre tout comme ses murs austères Tout est fait d’une pierre jaune-gris, le panchino, où affleurent souvent des coquilles d’une rare beauté. Volterra, qui est aussi la terre de l’albâtre, est candidate à la liste du patrimoine de l’Humanité.

C’est aux pieds des murs étrusques de la ville que se dresse l’élégant complexe résidentiel avec une structure portante en bois et une technologie à panneaux Xlam. L’auteur du projet, dans le respect des contraintes paysagères qui existent dans la commune, a prévu de respecter le style architectural toscan caractérisé par le paysage environnant.

Les deux corps latéraux en bois ont été entièrement revêtus avec le mur Geopietra. Après avoir prélevé des pierres autochtones du territoire, notre laboratoire technique a composé le mélange correct de formes et tonalités pour les murs. On a choisi et étudié au même moment le type de pose, sélectionné la couleur et le mortier de finition GeoBi.

La finition de la partie centrale de la maison en a été effectuée avec un enduit aux sels siloxaniques ; la partie principale sur le devant a été complétée avec deux arcades recouvertes de poutres et chevrons avec interposition de carrelage brique et piliers en acier revêtus de briques. Le cabinet Cicalini a installé des murs ventilés dans les zones où la pierre a été posée afin de garantir le maximum du confort à l’intérieur des pièces pendant l’été. La stratigraphie, de l’intérieur vers l’extérieur des murs se compose de la façon suivante ; une contre-cloison technique pour faire passer les installations, une structure portante à panneaux Xlam, un revêtement avec isolation thermique extérieure en laine de roche de 14 cm d’épaisseur, une toile imperméable transpirante, une chambre de ventilation et pour en finir un panneau en fibrociment sur lequel a été appliqué le revêtement Geopietra.

Étant donné que cette structure se compose de différents matériaux, qui subissent des dilatations de nature différente, on a appliqué sur le support en fibrociment un double ragréage de collant à base de chaux hydraulique naturelle Geocoll et un grillage en fibre de verre à maille large Georete. C’est une procédure qui permet d’uniformiser et d’atténuer tout éventuel point de rupture, difficile à relever durant la phase d’exécution du projet.

Cette réalisation est un bel exemple d’utilisation des nouvelles technologies de construction dans le respect des traditions, avec comme point de départ les exigences de l’épargne énergétique et du bien-être résidentiel et elle correspond à un ouvrage avec un niveau très élevé de qualité, esthétique et émotionnel. 


 

Projet: Geom. Francesco Cicalini

Dans l'article: murogeopietra mod. BOTTICINO